Google Chrome impose le HTTPS

Google Chrome 70 impose le HTTPSLa prochaine mise à jour de Chrome (numérotée 70) sortira le 16 octobre prochain. Elle va définitivement empêcher d’accéder à tous les sites utilisant le protocole HTTP, non sécurisé. Google grâce à son statut de numéro 1 veut ainsi imposer  le standard HTTPS. Il est grand temps de rappeler votre agence web pour faire un état des lieux !

Depuis plus d’un an, Google a annoncé que les sites web utilisant le protocole HTTP ne seraient plus tolérés. Si bien que l’éditeur du navigateur Chrome avait promis une transition vers le “tout HTTPS”. Et cela arrive bien plus tôt que prévu, Chrome 70 étant la version avec laquelle Google commencera à bloquer l’affichage des sites en HTTP, comme l’indique la renommée revue TechCrunch.

Google compte sur la popularité de Chrome qui accapare plus de 60 % de part de marché pour mettre au pas les acteurs du web. Pour faire simple, ce protocole de sécurité permet de chiffrer les données qui transitent entre l’ordinateur de l’internaute et l’ordinateur sur lequel est stocké (serveur) le site Internet. La mise en place du HTTPS assure que le site n’a pas été modifié ou détourné par une personne autre que l’hébergeur du site.

Outre le blocage du code malveillant, Chrome 70 doit améliorer la sécurisation des données des utilisateurs. De plus au passage, Google fait disparaître une obligation que la firme c’était octroyée à savoir la connexion automatique du compte Google au navigateur Chrome. Dorénavant, les utilisateurs auront le choix de ne pas navigué identifié.

%d blogueurs aiment cette page :